prenez RDV au : 06 33 87 31 09

6 Rue du 8 Mai 1945, place de la Mairie, 83310 COGOLIN

Les maisons de naissance voient le jour en France

par / mercredi, 05 août 2015 / Publié dansetiopathie / etiopathe, reportages & articles etiopathie
Maisons de Naissance - accouchement - Alexandre Hryb - etiopathe Cogolin - Saint Tropez - Sainte Maxime - Le Lavandou - La Londe

Le 1er août 2015 le Journal Officiel de la Direction de l’information légale et administrative émet un décret (JORF 0176) permettant la création d’une dizaine de maisons de naissance en France. Un petit pas pour l’accouchement physiologique et un grand pas pour les bébés et les mamans…

Voici un article à ce sujet paru sur www.franceinfo.fr

 

« Maisons de naissance : accoucher sans médecin et sans péridurale

 

Des maisons de naissance verront bientôt le jour en France, à l’initiative de sages-femmes. Dans un décret paru au Journal officiel, le gouvernement vient de fixer les règles qui encadreront ces établissements. Le principe : offrir une autre option aux mamans, entre l’accouchement à l’hôpital ou à la maison.

Ces maisons se veulent des cocons, loins des couloirs d’hôpitaux aseptisés et de leur univers pas toujours rassurant. De nombreuses règles les encadreront : elles ne pourront accueillir que des grossesses sans pathologie et seront implantées juste à côté d’une maternité, en cas de complication.

 

Une alternative face à « l’hypermédicalisation » 

Les femmes seront suivies dans les maisons de naissance du début de la grossesse jusqu’à après l’accouchement par la même sage-femme… Sans médecin, et autant que possible, sans péridurale. Madeleine Moyroud est la présidente de l’association des sage-femmes libérales. Pour elle, le projet concerne « les femmes qui veulent accoucher autrement, prendre en charge la naissance, l’accueil de leur enfant. L’accouchcement c’est avant tout une histoire familiale qui doit-être suivi médicalement, mais il y a une hypermédicalisation en France qui fait que les femmes demandent une alternative. »

Les familles qui feront ce choix n’auront pas de frais médicaux supplémentaires.

 

Gynécologue et obstétriciens peu favorables 

Dix maisons de naissance sont en projet en France. Mais les gynécologues et obstétriciens n’y sont pas vraiment favorables : trop risqué disent-ils, et pour la maman et pour l’enfant,surtout lorsqu’ils sont autorisés à sortir quelques heures après l’accouchement. »

Par Camille Labrousse

http://www.franceinfo.fr/vie-quotidienne/sante/article/maisons-de-naissance-accoucher-sans-medecin-et-sans-peridurale-711993

TOP