prenez RDV au : 06 33 87 31 09

6 Rue du 8 Mai 1945, place de la Mairie, 83310 COGOLIN

Les douleurs de genou, les gonalgies

par / vendredi, 08 mai 2015 / Publié dansetiopathie / etiopathe, Pathologies
genou - menisque - ligaments - Alexandre Hryb - etiopathe Cogolin - Saint Tropez - Sainte Maxime - Le Lavandou - La Londe

Définition

Les douleurs de genou sont fréquentes. Il faut distinguer les troubles liés à l’atteinte de structure du genou, le plus souvent traumatiques, et les troubles fonctionnels tels que les tendinites et entorses par exemple.
Le genou est une articulation volumineuse et complexe. Elle articule la jambe à la cuisse par le biais de quatre os: le fémur, le tibia, la patella (ou rotule) et la fibula (ou péroné). Le maintien de cette articulation se fait par un système ligamentaire renforcé par une série de tendons.

Symptômes

Entorse
Ménisque fissuré ou rompu
Douleurs globales du genou autour de la rotule
Douleurs au niveau d’un ligament latéral en interne ou en externe
Douleur au niveau du creux poplité postérieur au genou
Flexion douloureuse
Douleurs lancinantes survenant en montant des marches ou à l’effort ou la nuit
Epanchement de synovie
Extension du genou difficile

De manière classique

Les examens systématiques du genou (radios, IRM) face à un trouble ou traumatisme peuvent révéler une atteinte structurelle comme l’atteinte du cartilage, d’un ménisque, d’un ligament ou d’un tendon.
L’atteinte de ménisque est souvent diagnostiquée comme la cause de douleur alors que cette structure cartilagineuse n’est pas innervée (donc non-douloureuse). Signalons que l’ablation d’un ménisque n’est plus systématique de nos jours car l’absence de ménisque augmente le phénomène d’arthrose.
Malgré les examens, les traitements médicamenteux et les interventions chirurgicales, des douleurs peuvent persister avec le temps et parfois sans révéler d’atteinte structurelle.

Alors que fait l’étiopathe?

L’étiopathe doit avant tout éliminer l’urgence comme la fracture, la rupture de ligament devant tout traumatisme du genou.
Tout trouble local comme l’entorse du genou ou le déplacement de ménisque devra être réduit par une technique spécifique.
Si les douleurs sont de l’ordre de la tendinite comme par exemple celle de la « patte  d’oie », très fréquente, c’est sur un système à distance que l’étiopathe peut entre autre agir: il réduit la lésion étiopathique vertébrale au niveau lombaire qui sera en lien direct avec l’innervation du tendon.
2 à 3 séances d’étiopathie sont souvent nécessaires pour enrayer à terme ce type de problème.
TOP